CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Installation du secrétaire d’Etat à l’Environnement

mercredi 9 avril 2014 par Administrator

Le ministre de l’Environnement, Jean François Thomas, a procédé, lundi 7 avril 2014, à l’installation de Pierre André Gédéon comme secrétaire d’Etat à l’Environnement. Le titulaire du ministère dit miser sur la compétence et le savoir-faire du nouveau secrétaire d’Etat pour freiner la dégradation de l’environnement.

Fraîchement installé, le secrétaire d’Etat à l’Environnement compte déjà s’impliquer dans la lutte contre la dégradation de l’environnement en Haïti. « Je m’engage à travailler à côté de vous, sans hypocrisie, dans un souci collectif et participatif pour jeter les bases d’un renversement des tendances liées à la protection de notre environnement », déclare Pierre André Gédéon.

Selon lui, les problèmes de dégradation des ressources naturelles sont si graves, que leurs impacts menacent directement les moyens de production et la cadre de vie de la population. « Tous les indicateurs environnementaux semblent avoir dépassé leur seuil d’alerte retenu, qu’il s’agisse du taux de déforestation, de l’érosion des terres cultivables, de la population urbaine, de la dégradation des bassins versants et des zones côtières, de l’effritement de la biodiversité ou de la sédimentation des rivières », constate le secrétaire d’Etat à l’Environnement.

Pour contrer la déforestation galopante des différentes villes du pays, le secrétaire d’Etat lance un appel à la conscience citoyenne. Il invite chaque citoyen à adopter un comportement éco-responsable dans l’utilisation des sols, des ressources naturelles, dans l’implantation des centres urbains, dans leurs choix économiques et dans l’implantation des infrastructures. « Les dégâts environnementaux auront de sérieuses répercussions sur le niveau de vie de la population ainsi que sur l’avenir du pays, reconnaît-il. Nous devons nous préparer à y faire face. »

Le secrétaire d’Etat à l’Environnement compte travailler à la mise en œuvre d’un programme d’urgence post-désastre par rapport à la saison cyclonique. De plus, il souhaite proposer au Parlement un agenda législatif environnemental en vue de porter les parlementaires à voter la loi organique du ministère de l’Environnement ainsi que la mise en application des dispositifs légaux prévus dans le décret cadre de 2006 sur la gestion de l’environnement.

Parmi ses objectifs les plus pressants, Pierre André Gédéon entend renforcer le ministère de l’Environnement via les collectivités territoriales en insérant des structures administratives déconcentrées dans les villes les plus reculées du pays. En outre, il prévoit de rendre les agents environnementaux disponibles dans les milieux urbains et ruraux. Dans sa lutte pour la protection de l’environnement, il compte mettre en place des programmes d’action éco-citoyenne.

Joubert Rochefort
jrochefort@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 317802

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE  Suivre la vie du site Gouvernance   Politique de publication

Haitimonde Network