CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti - Jacmel : Reprise des sessions d’assises (Exclusif) - par : Claudy Bélizaire

mercredi 20 octobre 2010 par Administrator


Ouverture d’une nouvelle session d’assises criminelle sans assistance de jury au tribunal de première instance de Jacmel du lundi 18 Octobre au 3 décembre 2010. Dans une interview exclusive accordée à Haitilibre, Maitre Adeline Dougé François, Doyenne du tribunal de Jacmel a indiqué que 32 affaires seront entendues au cours de cette session. Les prévenus sont accusés de viols, vols, cambriolages, trafics de drogue et d’incendies.

Pour la première journée le tribunal criminel a entendu l’affaire Pierre Jetho, accusé de viol sur une mineure. Après plusieurs heures d’audience, le tribunal a trouvé l’accusé coupable est prononcé une sentence de 7 ans d’emprisonnement.

Pour la seconde journée du 19 octobre était jugée l’affaire Fritz Roy Foster (31 ans) et Caritch Lenfort (35 ans) de nationalité jamaïcaine accusés de trafic de drogue.

Rappel des faits. En 2008, les deux accusés avaient été appréhendés à bord d’un yacht par la Police du Sud-Est en présence du Juge de paix Marc Anglade Payoute accompagnés des agents de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti (Minustah) dans le commune d’Anse-à-Pitres, département du Sud-Est\ et accusés de trafic illicite de stupéfiant. Notons que la commune des Anses-à-Pitres est un lieu de transit reconnu pour le trafic illicite de stupéfiant.

Les accusés jamaïcains ont reçu l’assistance juridique de deux avocats Maitre Edner Despinosse et Benoit César dans le cadre du Bureau d’Assistance Légale (BAL), une entité du parquet de Jacmel qui a pour rôle d’assurer la défense des démunis et des personnes qui se trouvent dans l’impossibilité d’assumer les frais d’un avocat.

Cette audience a été très compliquée pour le tribunal, car les deux accusés ne comprenaient et ne s’exprimaient qu’en anglais. Maitre Adeline Dougé François, Doyenne du tribunal de Première instance de Jacmel a du faire appel à une traductrice. Après l’audition des deux Jamaïcains le tribunal a délibéré et a reconnu Fritz Roy Foster et Caritch Lenfort, coupable des faits reprochés, les condamnant à 10 ans de prison ferme, [la peine minimale] en vertu des articles 9 et 48 de la loi du 7 aout 2001, relative au contrôle et à la répression liés aux trafics illicite de drogue, la production, la fabrication, le commerce, la distribution de gros et de détail, le transport, la détention, l’offre, l’exportation, et le transit sur le territoire national.

De plus, les deux condamnés devront payer une amende d’un montant de 5 millions de gourdes au ministère public. En cas de non paiement, ils passeront 3 mois de plus en prison. Fritz Roy Foster et Caritch Lenfort ont été transférés à la prison civile de Jacmel, où ils ont déjà passé près de deux ans et demi avant être jugé. Me Monique Jean qui présidait la séance a demandé la saisie du yacht au profit de l’État haïtien.

HL/ Claudy Bélizaire

Reproduction interdite (en particulier par le Nouvelliste)
Tous droits réservés HaïtiLibre / Claudy Bélizaire








Accueil | Plan du site | info visites 317802

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network