CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com
Diplomatie/ Rencontre d’échanges

Duly Brutus rencontre le corps diplomatique et consulaire

jeudi 17 avril 2014 par Administrator

La traditionnelle rencontre entre les nouveaux ministres haïtiens des Affaires étrangères et les membres du corps diplomatique accrédités en Haïti s’est déroulée mercredi à l’hôtel Royal Oasis à Pétion-Ville. Installé depuis une quinzaine de jours, le ministre Duly Brutus, accompagné du secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Henri Robert Sterlin, a voulu présenter aux membres de la communauté internationale les axes stratégiques de la nouvelle diplomatie prônée depuis 2011 suite à l’avènement du président Martelly à la magistrature suprême.

Dans son exposé devant les diplomates étrangers, le chancelier Duly Brutus a présenté, en substance, les axes stratégiques de la nouvelle diplomatie haïtienne prônée l’admiinistration Martelly/Lamothe. Il s’agit pour lui de consolider les acquis et de renforcer les actions visant la restauration de l’image d’Haïti sur la scène internationale, de renforcer la présence et la participation d’Haïti au sein des organisations internationales et de participer activement à la gestion des affaires du monde en faisant valoir ses points de vue dans toutes les assises régionales et internationales.

Pour le ministre des Affaires étrangères, Haïti est à un tournant particulièrement important de son histoire. Un peu plus de trois années après avoir été sévèrement affecté, avec toutes les graves conséquences économiques, sociales, financières et humanitaires, le pays se relève lentement mais sûrement. « C’est dans ce contexte global de la vie nationale que vont s’inscrire les actions de la diplomatie haïtienne sous mon administration. Tout en continuant à affirmer l’ancrage sous-régional d’Haïti, au niveau de la Caricom, de la Grande Caraïbe et de l’Amérique latine, le gouvernement de la République s’emploiera à renforcer ses relations et à resserrer ses liens d’amitié, de coopération et de solidarité avec ses partenaires traditionnels, du Nord comme du Sud », a dit le chancelier.

Promettant de travailler en étroite collaboration avec les membres du corps diplomatique afin d’avancer dans le processus de la reconstruction d’Haïti, le chancelier Brutus s’est réjoui de la bonne santé des relations entre Haïti et ses partenaires de la communauté internationale. Il en profite pour encourager ses partenaires internationaux à propager dans leurs pays respectifs, ou au sein de leur organisation la vision de son gouvernement,qu’Haïti a besoin de l’aide de la communauté internationale pour sa reconstruction et son développement, mais il a davantage besoin d’investissements directs étrangers pour assurer la création de richesse et d’emplois nécessaires à son développement.

Prenant la parole à son tour, le Nonce apostolique, Mgr Bernadito Auza, doyen du corps diplomatique en Haïti, a expliqué que cette rencontre a permis de faire le point sur la situation sociopolitique haïtienne et sur l’état des relations diplomatiques entre les pays représentés et le gouvernement haïtien. Il en a profité pour remercier et confirmer une fois de plus la bonne disposition de la communauté internationale à continuer à travailler avec le gouvernement actuel pour offrir au peuple haïtien un lendemain meilleur.

« Votre expérience décennale en tant que représentant permanent d’Haïti auprès de l’Organisation des États américains vous sera très utile dans la maîtrise des dossiers dans la mise à exécution des priorités de la diplomatie haïtienne. Nous comprenons aussi que la tâche ne sera pas facile, car nous sommes bien conscients de l’énormité des défis que la nation haïtienne continue d’affronter. Les priorités axées sur les quatre E, ensuite cinq, et puis six- soit Éducation, Emploi, Environnement, État de droit, Énergie et Élections- restent toujours des défis formidables. Bien évidemment, il n’y a aucune baguette magique ; il faut travailler dur », indique le Nonce apostolique.

Parmi les personnalités qui ont pris part à cette rencontre, on peut citer les ambassadeurs Giles Rivard, du Canada ; Tsai-chiu Hwang, de Taïwan ; Katsuyoshi Tamura, du Japon ; Patrick Nicoloso, de la France ; Edita Vokral, de la Suisse ; Manuel Hernández Ruigómez, de l’Espagne ; Klaus Peter Schnick, de l’Allemagne ; les consuls honoraires Marie Josée François, du Mali ; Robin Padberg, des Pays-Bas ; Huswald Timothée, de la Roumanie, George Mangones, de la Corée du Sud, Martha Préval Israël, de la Côte d’Ivoire, Sandra Honoré, représentante de la Minustah en Haïti, Frederick Bolduc, de l’OEA, Simon Lusalusa Keyunga Tosamba, de l’APEFE, pour ne citer que ceux-là.

Amos Cincir mcincir@lenouvelliste.com Dominique Domerçant dominiquedomercant@gmail.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 317802

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network