CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Et le dialogue commence…les clashs aussi

samedi 1er février 2014 par Administrator

Gouvernance. Election. Constitution. Trois thématiques majeures. Entrelacées. Interdépendantes. Les choix s’expliquent de par eux-mêmes. Ce dialogue « inter Haïtiens » se veut être politique et institutionnel. Une quarantaine de partis politiques s’installent confortablement à El Rancho et semblent déballer au fil des heures leur agenda personnel

Gouvernance. Election. Constitution. Trois thématiques majeures. Entrelacées. Interdépendantes. Les choix s’expliquent de par eux-mêmes. Ce dialogue « inter Haïtiens » se veut être politique et institutionnel. Une quarantaine de partis politiques s’installent confortablement à El Rancho et semblent déballer au fil des heures leur agenda personnel. Chacun a ses ambitions et ses intérêts. C’est de la politique. Chacun veut une place au soleil. Les jobs attisent. Les élections arrivent.

Et depuis, les dissonances commencent. Le gouvernement est visé. Des partis politiques veulent leur part du gâteau. D’autres sont d’avis contraires. Les fissures grossissent. Les différences se font sentir. Le type de gouvernement à mettre en place fait des gorges chaudes. Gouvernement d’ouverture. Gouvernement de consensus. Gouvernement pluriel. Les termes pleuvent. Mais l’accord est difficile à trouver. Entre temps, les acteurs choisissent de ne pas quitter le navire.

D’autres partis n’ont qu’un seul objectif, l’organisation de bonnes élections au cours de cette année. Le groupe des partis politiques qui n’entendent pas participer à un replâtrage du gouvernement font un ensemble de recommandations pour participer aux prochaines élections. Le Collège Transitoire du Conseil Electoral Provisoire (CTCEP) est dans le collimateur de certaines grosses pointures de l’arène politique. Certains réclament le départ du CTCEP et d’autres un simple remaniement.

Les violons continuent à ne pas s’accorder. Un tiers du Senat. Deux tiers. Les propositions bruissent. Les proches du pouvoir campent déjà sur leur position. Ils optent pour l’organisation d’un tiers. Les partis de l’opposition font une autre lecture de la situation. Qui dit mieux ? Les pions se détachent timidement. Jeu de dames. Jeu de vilain. Jeu de coquin. Les vieux briscards évitent tout piège.

Au fur à mesure que les jours passent autant que les négociations corsent. Les propositions affluent, alors que l’horizon politique s’obscurcit. Qui pis est ! Les propositions qui sortiront de ces assises seront analysées par le pouvoir exécutif. Que fera le Parlement ? Rien n’est clair. Les nœuds ne sont pas encore déliés. Ils en sont très loin. Dialogue encore. Dialogue toujours. A quoi pourrait-on s’attendre ? Pourtant Haïti continue de végéter.

Voir en ligne : lematinhaiti







Accueil | Plan du site | info visites 272035

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE   Politique de publication

Haitimonde Network